Marseille- Marceil – Marcel

onomastique : Marseille < Marceil < Marcel                                                                retour onomastique : menu
MARSEILLE

Marceille  –  Marceil  –  Marcel

Le Dictionnaire étymologique des noms de famille de M.Th.Morlet, reprenant Dauzat, donne la définition suivante:
Marseille : nom de localité d’origine (Bouches-du-Rhône) dér.ethnique.
Ce même dictionnaire reconnaît Marsel comme une variante orthographique de Marcel, mais ignore Marceil, cependant fort répandu dans cette région du Berry qui nous intéresse.
Cette étymologie est sûrement plausible dans certains cas mais elle est plus que douteuse en ce qui concerne nos « Marseille ».
On devrait d’abord s’étonner de la présence au XIème, XIIème s. d’un habitant de cette ville de Marseille dans une région aux structures féodales, à la population rurale, où les paysans sont avant tout des « manants ».
On devrait ensuite tenir compte du patois local qui a tendance à « mouiller »  (par l’introduction d’un yod [y] prononcé |-ill|) les syllabes, principalement les finales:
On devrait ensuite tenir compte du patois local qui a tendance à « mouiller »  (par l’introduction d’un yod [y] prononcé |-ill|) les syllabes, principalement les finales:
Les anciens disaient:
«  – va don charcher un seau d’iau » , lequel seau devenait:
 » – t’a qua ram’ner l’siau »
On pourrait multiplier les exemples :
 »  encharpie > encharpille   –   la monnaie > la monnèye
De la même façon « Marcel » était prononcé  » Marséye « ,
du moins l’ai-je entendu prononcé ainsi dans mon enfance.
D’où la graphie phonétique : Marceil , Marceille, selon la prononciation de la finale, brève ou longue. L’étymologie s’est perdue; pensant bien faire et soucieux de corriger ce qu’ils pensaient être une faute graphique, les « scribes » modernes ont remplacé le | c | par un | s | et c’est ainsi que …..
….   Marcel est devenu Marseille  !
sans pour autant que la Canebière se soit transplantée dans les champs du Berry et d’ailleurs !
N.B. Il n’est pas impossible que ces Marceil soient à l’origine du hameau (devenu Marseille) sur la commune proche de Luçay. Reste à dresser la généalogie de cette famillle. 

 

  retour onomastique : menu