l’électeur et Bercy

par  O. DEZELLE  © tous droits de reproduction réservés
avec l’aimable autorisation posthume de Monsieur de La Fontaine
l’électeur et Bercy

L’électeur s’étant baigné
Tout l’été
Se trouva fort dépourvu
Quand l’impôt fut venu
Pas un seul petit monceau
De Franc ou même d’Euro
Il alla crier scandale
A Bercy chez le vandale
Le priant de lui surseoir
Son dû, ou de le revoir
Tout naïf espérait-il
 » Je vous paierai, lui dit-il,
Avant Noël, foi d’électeur,
L’intérêt au percepteur. »
L’électeur un peu roublard
Est proche de ses deniers
« Que faisiez – vous l’avril dernier ? »
Demanda-t-il au geignard
 » – Chaque dimanche en souriant
Je noçais, ne vous déplaise
– Vous nociez ? j’en suis fort aise,
Eh bien ! banquez maintenant « 

retour Mots