retour portraits

Généalogie des Rioland picards
médecins, chirurgiens et autres

AMIENS
la maison de l' ANE ROYE
berceau des Rioland au XVIème siècle
( cette maison fut détruite par un incendie en 1890 )

         1.- Les origines des Rioland picards, telles que nous les présentons, doivent être reçues avec prudence. Nous avons consulté les dictionnaires biographiques du XIXème siècle abordant les Rioland médecins, les Mémoires de Pierre de l'Estoile et de  Guy Patin,  diverses notices contenues dans les bulletins de Sociétés Savantes, des  documents notariaux aux archives départementales de la Somme, et des sources diverses à la bibliothèque de la Faculté de médecine de Paris. Toutes ces sources présentent entre elles des différences notables, voire contradictoires. Toutefois, nous pensons que - même si elles devaient faire l'objet de corrections ultérieures -  ces origines peuvent offrir un cadre suffisamment crédible pour une étude plus complète.

          2.- C'est en Picardie que nous avons trouvé la plus grande variété de graphies du patronyme (ex: Ryolem - Rhiolen, etc) . Le dialecte picard plus près des origines germaniques percevait peut-être plus mal au Moyen Age la racine latine du verbe [rioler], nous ne le savons pas. Les cahiers de catholicité relèvent [Rioland], mais par latinisation en Riolanus, les articles médicaux, le plus souvent anglo-saxons ont généralement adopté la graphie [Riolan], c'est également celle qui fut  reconnue  par la municipalité d'Amiens pour désigner l'une des rues de la ville. Pour notre part, nous conservons la graphie qui  nous paraît être la plus conforme à l'étymologie
(cf. article  onomastique)


[ Jehan , ou François ] Rioland né à la fin du XVème siècle était tisserand, plus exactement: " saiteur ". La " sayette " qui mêlait fil de laine et fil de soie  était une spécialité amiénoise  créée à la fin du XVème siècle; son commerce se développa rapidement et fut probablement à l'origine de la  richesse  des Rioland .   La maison de " l'âne royé" ( = à l'enseigne de l'âne rayé ), (cf.frontispice), rue des Poirées, face au pont du Clenquin fut construite au XVème siècle par le "mayeur" de la ville: Du Caurel. Elle passa ensuite aux  de Hauchecorne, puis fut donnée en 1510 à Robert Picquet; c'est donc probablement par son mariage avec Louise Picquet que Jehan Rioland en devint le propriétaire (1522).   La situation aisée de Rioland lui conférait le statut de bourgeois.
           Il était décédé en 1539 car ses biens furent partagés, le 12 juillet, entre ses deux fils: François eut la maison de "l'âne royé", les dépendances et la maison Calendre qui jouxtait celle-ci. Deux autres maisons situées "tout contre" "le Vert Chercle" et "la Navette" furent attribuées à Jehan, mais comme la maison de "l'âne royé" était plus importante, François dut verser à son frère un cens de cent sols par an. Jehan avait été installé chanoine de la cathédrale d'Amiens le 12 avril 1536, en remplacement de Pierre Bocquet.
            Un épitaphier de 1925 a relevé au cimetière de Saint-Denis d'Amiens, " à la 72ème arche" les épitaphes suivantes :

          " Cy giste le corps d'honorable homme Me Jehan Ryolem, en son vivant  chanoine de l'église de N.D. d'Amiens qui trespassa le 19è (...) 1549

           " Cy giste François Ryolem, honorable homme bourgeois et marchand de la ville et cité d'Amiens qui trespassa le 28e juillet [1563]. Priés Dieu pour luy.

 

 Ce François  Rioland (1er), qui décéda en 1563, était passé de saiteur à marchand drapier, poursuivant ainsi son ascension sociale, il fut échevin de 1555 à 1559. François (2), qui épousa Marie de Caiz en 1549, doit être considéré comme l'aîné de ses fils : il poursuivit les activités de drapier et lui succéda à l'échevinage de 1564 à 1571, (il fut "désigné d'office par lettres royales de Charles IX, envoyées de Tarascon et datées du 8 décembre"). François (2) décéda en 1572. Nous lui connaissons au moins 3 enfants: Etienne, Catherine et Marie.  Il est également possible que  François, baptisé sur la paroisse St.Leu, le 15 août 1560 et Marie, le 22 janvier 1561, aient été les deux derniers d'une lignée mal définie. En l'absence d'une autre fratrie, on peut considérer que Jehan, le médecinné en 1539, était  un des fils de  François (1) mais  nous n'avons pas pu faire la lumière sur ce point. Le même doute existe sur une soeur qui épousa un certain René, (une autre soeur nommée Marie aurait épousé Sixte Havard et serait à l'origine de la lignée des Savary-Mandereau), enfin, au moins deux frères: l'un, avocat, l'autre, religieux.
 

  généalogie

nota: Toutes les dates, toutes les filiations doivent être prises avec beaucoup de prudence:

- l'effigie qui orne les Oeuvres complètes de Jean-père, publiées par Jean- fils, porte la mention du décès: le 8 octobre 1605 - Comment douter ?
-Pierre de l'Estoile indique dans son journal :"ce mois... octobre 
1606...sont morts à Paris... le médecin Riolant, estimé en sa profession,etc."
 Comment douter ?

          Jean RIOLAND
saiteur - Amiens
x
Louise Picquet
                   
        *****************************                  
        François
....- 1563
marchand drapier
échevin Amiens
Jean
....-1549
chanoine
N.D Amiens
                 
  *********************************************************************     ß ß ß ?      
  François
drapier
échevin Amiens
x 1549
Marie de Caiz
soeur
x
René ?
Jean 1539-1606
doyen fac.médecine Paris
x 1574
Anne Pietre
....- 1604
frère
avocat
frère
religieux
      Jean Riolan
chirurgien
   
    |
**************************************************************
      ************************    
    Jean
1580-1657
anatomiste
x1607
Elisabeth
Simon
Anne
1584-1642
x
Charles Bouvard
médecin
François
°1586
curé
St.Germain-le-Vieil
Geneviève
°1587
Simon
°1589
Marie
°1591
1672
Jeanne
1594
x
Michel
 Francier médecin
      Michel
conseiller du roi
x
Françoise Portas
  Marie
x
Jean Mesnard
chirurgien
   

                                                |
                 *******************************************************************************

    ***************************    
Henri
°1608
Marguerite
°1609
Elisabeth
°1611
Catherine
°1611
Marie
°1613
François Le Breton
Anne
°1614
Philippe
°1615
abbé
Henri
°1617
avocat
Madeleine
1625-41
franciscaine
  Jean
éc. de la duchesse d'orléans
   

Marie Riolan
....  ....
x ....
Isaac Bartet 1er secrétaire Louis XIV

 
                  ***************************   ****************  
                  Jean Michel Louis Jean   Marie-Anne
Bartet     
Catherine
Bartet
 

à compléter