retour branches

 

Généalogie

Riolland - Prax


 

       
   
   
   
Michel
Riolland
  Louis et Césarine
Riolland - Lehmann
( 1951 )
  Jeanne
Pingaud

 

Si l'on admet comme vraisemblable - à défaut de pouvoir le prouver par des documents irréfutables aujourd'hui disparus - qu'il n'y a eu qu'un seul ancêtre éponyme appartenant à la grande famille des tisserands du bassin d'emploi de Valençay, et si l'on admet que seul un (ou deux) fils pouvait prolonger l'activité artisanale du père, Dominique appartient à l'une de ces branches  "puînées", converties très tôt à l'agriculture. Les registres ne nous ont pas révélé les attaches de cette branche, seuls des indices (parrainages - mariages - origine des témoins) nous laissent penser que cette branche est parvenue à Poulaines, et plus précisément à La Chapelle de Combs, proche de l'abbaye de Barzelle, par Varennes et Parpeçay. (cf.la reconnaissance de rente de 1734 :histoire > Poulaines > XVIIIès. > 1734). L'arrière grand-père de Dominique était encore agriculteur à Bagneux avant que son fils ne cède à l'exode rural vers Paris et l'Ile-de-France.

 

    RIOLAND   LEHMANN   PETIT   PINGAUD   PRAX        
                             
    Jacques Rioland
x .....
.......
Catherine Guillebert
  cf.cousinage
Roger
Renault-Brisset
           Jean Prax
.... - ....
x ....
..............
Jeanne Fabre
.... - ....
       
    |                |        
    Jacques Rioland
x 1675
Poulaines
Anne Bardon
               Gillet Prax
1619 - 1693
x .....
.....
Jeanne Serniolle
.... - ....
       
    |               |         
    Jacques Riolland
x ....
........
Marie Renaud
                Jean Prax
1662 - 1730
x 1689
Lagrasse-11
Hélène Marignol
.... - ....
       
    |                |        
    Louis Rioland
x 1740
Poulaines
Marguerite Gaucher
               Pierre Prax
1707 - ....
x 1727
Lagrasse-11
Marguerite Pous
1884 - 1949
       
                    |         
    Louis Rioland
x 1783
Poulaines
Anne Chapelaud
  cf.cousinage
Marinette
Rioland-Vallée

 

           Etienne dit Gillet
Prax
1732 - ....
x 1760
Montlaur - 11
Jeanne Taudou
1735 - ....
       
    |               |         
    Louis Rioland
x 1817
Bagneux
Marie Brossard
               Pierre Prax
1711- ....
x ....

..........
Raymonde Oules
1780 - ....
       
    |                |        
    Louis Rioland
x 1848
Bagneux
Sophie Duterde
                Pierre Prax
1811 - 1893
x 1844
.....
Marie Audouy
1811-1881
       
    |                |        
    Louis Riolland
x 1874
Bagneux
Marie Berthommier
          Georges             Joséphine
Lehmann               Petit
  (1867-1919)              (.... - 1948)
                  
x 1893
     Sainte-Colombe-des-Bois (58)
        Simon, dit Alfred Prax
1845 - 1918
x 1879
Moissac - 82
Honorine Lagroüe
1858 - ....
   
    |   |            |        
    Louis                Césarine
Riolland           Lehmann
1888-1960                  1900-1984
              x 1919
              Sormery-89
          Alfred Prax
1885-1935
x 1911
Meudon-92
Jeanne Callebaut
1884 - 1949
   

********************************************

  |        
Georges Riolland
1919-1993
x 1942
Louise Bardin
(1921)
  Norbert Riolland
1922-1985

 

Paul Riolland
1925-1982
x 1950
Paris-13
Françoise Fovez
1928
  Michel        Jeannine
Riolland      Pingaud
     1928-1985    1926-2006
 x 1951
 Colombes-92
 
  Alfred Prax
1917-2004
x 1947
Alger
Geneviève Dubedout
1908-2001
   
            |   |        
            DOMINIQUE
Riolland
  HELENE
Prax
       
            x ....  à ...............        
                       
               
         
                             

                                                                                                           

 

Simon, dit Alfred Prax

 

1845  - 1918


 

Bachelier ès lettres le 23 juillet 1864 à Montpellier.

                                                Etablissements:

 - 1865: collège de Condom (Gers) où il débute comme maître d'études, puis est nommé régent de la classe de 7ème. (12 élèves)
Traitement: 600 Frs + le logement et la nourriture.

- 1871: collège de Gaillac (Tarn): professeur de 5ème et 6ème (9 élèves)
Traitement: 1300 Frs.

- En 1874 : professeur de 3ème et 4ème (7 élèves)    Traitement : 1400 Frs.

- 1876: nommé au collège de Lectoure (Gers) mais un congé sans solde lui est accordé pour raisons de santé ( bronchite + extinction de voix )et familiale ( père malade) du 23 octobre 1876 au 23 février 1878.

- 1878 : collège de Moissac (Tarn et Garonne) : professeur de la classe de 3ème et 4ème (9 élèves) Traitement : 1400 Frs.

- 1879: veut la chaire de rhétorique mais a un mauvais accent.

- 1881, son traitement est de 2300 Frs (1er ordre, 2ème classe)

- 1882: a renoncé à se présenter à la licence de lettres, ce qui le pénalisera pour l’obtention d'un principalat.

- 1883, traitement: 2500 Frs, donne également des cours à l'école supérieure des filles. Traitement en plus: 300 Frs.

Veut passer le certificat d'inspecteur primaire.
- 1887: demande un principalat

- 1891 : traitement 2700 Frs.

 A partir de 1893, les notices individuelles annuelles sont beaucoup plus détaillées: 15h de service pour 7 élèves.

- 1894: 16 h de service pour 6 élèves.Traitement : 2700 Frs + 300 Frs pour 1 cours de littérature à l'école supérieure des filles.

- 1895: 16 h de service pour 6 élèves (doyen des professeurs de Moissac)

- 1896: 15 h de service pour 10 élèves

- 1897: 16 h de service pour 11 élèves

- 1898: 15 h de service pour 15 élèves

- 1899: 16 h de service pour 10 élèves

- 1900: 16 h de service pour 8 élèves

- 1901 : traitement 3000 Frs : 16 h de service pour 11 élèves

- 1902 : 16 h de service pour 18 élèves

- 1903 : 17 h de service pour 8 élèves

- 1904 : 16 h de service pour 13 élèves

- 1905: 16 h de service pour 12 élèves

- 1906: 16 h de service pour 4 élèves !!!!!

- 1907 : traitement 3300 Frs. 17h de service pour 13 élèves.

Fait valoir ses droits à la retraite à partir du 1er mars 1908, après 40 ans, 9 mois et 13 jours de service.

   Distinctions honorifiques:

Officier d’Académie le 10 juillet 1887.

Promu à la 1ère classe, 2ème ordre à dater du 1er janvier 1891.

Promu à la 1ère classe à dater du 1er janvier 1900.

Officier de l’Instruction Publique
   le 14 juillet 1904.


 

Le 7 avril 1866, sur la proposition de Victor Duruy, Napoléon III institua les Palmes Académiques avec 2 degrés: Officier d' Académie et Officier de l'Instruction Publique.

Le 20 septembre, un notre parue au Moniteur instituant le ruban violet et la rosette violette (décoration réglementée par le décret du 26.12.1885).

 


Simon dit Alfred PRAX était le fils de Pierre PRAX, gendarme à cheval et de Marie Appolonie AUDOUY,
il naquit aux Martys (Aude), épousa Honorine Eulalie LAGROÜE le 25 juin 1879 à Moissac (Tarn et Garonne)
il décéda le mercredi 2 octobre 1918, à l'âge de 73 ans, à Moissac (82).

Alfred PRAX était l'arrière grand-père de Hélène PRAX épouse de Dominique RIOLLAND

                                                                                                                                                                                                                                                                                      Sources: CARAN F17/22085
                                                                                                                                                                                                                                   Hélène Riolland-Prax